Impression    Partager :

PreviewEtoiles de la lecture

Ateliers de lecture avec Bernard Friot

Mis en ligne le

Au vu des circonstances exceptionnelles que nous rencontrons actuellement, Bernard Friot, l'auteur de Un été de poésie, d'amour et de vie, nous a proposé de réaliser 5 ateliers sous forme de petites vidéos. Nous en avons également profité pour lui poser quelques questions sur son métier d'écrivain pour la jeunesse.

Au cours de ces ateliers, Bernard Friot lit des extraits de son ouvrage puis propose de petits exercices d'écriture afin, comme il le dit lui-même, de "vivre le livre avant même de le lire".

Nous le remercions chaleureusement de cette attention et vous souhaitons un agréable moment !

Interview de Bernard Friot

  • Pourquoi avoir choisi la littérature jeunesse ?

Au départ, j’ai écrit pour des enfants avec lesquels je travaillais, sans même songer à la publication. Depuis, j’ai compris que la littérature pour la jeunesse fait partie de la « littérature populaire », comme le dit ma collègue Marie-Aude Murail, qu’elle touche un large public (sociologiquement) et s’adresse aussi aux adultes. C’est un moyen de transmission et de dialogue entre les générations.

  • Vous avez été professeur : que cherchez-vous à transmettre à travers vos ouvrages ?

Avant tout, je souhaite transmettre les clés de la lecture et de la littérature. C’est avec les livres pour la jeunesse que l’on grandit comme lecteur.

  • Comment définiriez-vous Un été de poésie, d’amour et de vie ?

Je l’ai appelé « roman atelier », puisqu’il raconte un atelier d’écriture et que les activités « vécues » par les personnages du roman peuvent être vécues aussi par les lecteurs, individuellement ou collectivement.

  • Qu’avez-vous cherché à faire passer comme message à travers cet ouvrage ?

J’ai voulu montrer que la poésie appartient à tout le monde, que c’est le genre littéraire le plus ouvert.

  • Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de réaliser ces vidéos ?

L’idée d’une présentation « classique » me gênait, j’aurais eu l’impression de faire la publicité pour mon roman. J’ai donc voulu mettre ceux qui visionnaient ces vidéos dans la situation de lecture active et créative que propose le roman.

  • Que peuvent selon vous apporter ces vidéos aux élèves ?

Si elles incitent quelques-uns à oser la poésie, ce serait une belle récompense !

  • Avez-vous un message pour les collégiens en cette période de confinement ?

Profitez-en pour expérimenter des activités que vous n’avez pas encore pratiquées que ce soit la cuisine, le sport, l’apprentissage des langues, la méditation, le bricolage ou… la lecture !

  • Selon vous, comment va se passer l'après-confinement ?

Pour l’après-confinement, je pense qu’une seule chose est certaine : ce sera une longue période d’adaptation, un déconfinement très progressif, et pas un retour à la situation comme avant le déclenchement de la crise. Espérons que ce soit l’occasion d’inventer une nouvelle vie, plus juste, plus respectueuse des humains et de la nature. À nous tous d’agir !