Impression    Partager :

ActualitésJules MicheletChef d’établissementParentEnseignantCREILLe numérique en pratique

Des boîtiers de vote au collège Jules Michelet

Mis en ligne le

Au collège Jules Michelet à Creil, des boîtiers de vote électroniques ont été utilisés dans le cadre de la semaine de la presse. Ces derniers ont été prêtés au collège dans le cadre de la numérithèque de l'Oise.

Une sensibilisation à la presse

L'activité s'inscrivait dans le cadre de la semaine de la presse et des médias dans l'Ecole. Ce programme de l'Education nationale a pour but de sensibiliser les élèves aux médias, développer leur goût pour l'actualité ainsi que leur sens critique.

La séance à laquelle Péo60 a assisté concernait une classe de CM2 de l'école Marcel Philippe à Creil, dans le cadre de la liaison CM2-6ème. Les élèves étaient accompagnés par leur professeur M. Champfer.

La séance, d'une heure, s'est déroulée dans le CDI du collège. Rachel Lointier, professeure-documentaliste, a commencé par expliquer aux élèves les différents types de journaux (hebdomadaires, mensuels, bimensuels...) ainsi que les différents éléments composant un journal (la manchette, la tribune, le ventre, le rez-de-chaussée...).

Pour en savoir plus sur la numérithèque de l'Oise, cliquez sur le lien suivant :
Numérithèque de l'Oise

Interactivité et immédiateté

Puis, en fin de séance est venue la partie "interactive" avec les boîtiers de vote afin d'organiser une petite compétition entre les élèves sur les notions abordées lors de la séance. Rachel Lointier nous explique sa motivation à l'utilisation de ceux-ci : "Je voulais proposer un outil interactif et ludique pour la semaine de la presse, et donc des séances innovantes et qui sortent de l'ordinaire à mes élèves et mes collègues".

Les élèves ont tout d'abord été surpris par l'outil, notamment par sa forme ("On dirait un Blackberry !", s'est exclamée une élève en prenant son boîtier en main), mais aussi par le fait que les questions apparaissaient sur l'écran, ainsi que par la rapidité de l'obtention des résultats. Cela a créé une différence notamment au niveau de la motivation : les élèves étaient contents d'utiliser un outil inconnu. "L'appropriation par les élèves a été rapide, je leur montrais comment faire et ils répondaient ensuite aux questions le plus rapidement possible".

Rachel Lointier ressort convaincue de l'expérience : "Les avantages des boîtiers de vote sont nombreux : nouveauté, interactivité, résultats immédiats sur ordinateur, donc les élèves peuvent connaître tout de suite leurs scores, ce qui rencontre un grand succès".