Impression    Partager :

ActualitésPreviewCDJ

Deux belles années pour le CDJ

Mis en ligne le

Le 14 juin 2019, à l'Hôtel du Département à Beauvais, a pris fin la mandature 2017-2019 du Conseil départemental des Jeunes. L'occasion pour les différentes commissions de présenter le travail accompli durant ces deux années riches de rencontres et de travail en commun.

L'hémicycle de l'Hôtel du Département était plein à craquer ce vendredi 14 juin 2019. Il faut dire que l'événement sur le point de s'y dérouler n'a lieu qu'une fois tous les 2 ans : il s'agit de la séance plénière de clôture du Conseil départemental des jeunes, qui vient achever 2 années de mandat.

Moment intense, car les jeunes élus viennent présenter tout le travail qu'ils ont accompli durant ces 2 années. Moment de stress aussi, car cette présentation se fait en présence de la Présidente du Conseil départemental, des différents élus parrains, des partenaires qui les ont accompagnés et de leurs parents !

Dans ces conditions, la préparation est primordiale : même si la plénière ne débute véritablement qu'à 19h, les collégiens sont sur le pied de guerre dès 14h afin de répéter leurs interventions.

Vous trouverez à la fin de cet article un montage vidéo des "coulisses" du CDJ.

Une école de la citoyenneté

En introduction, Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental, a tout d'abord tenu à féliciter les 155 jeunes élus pour leur "investissement dans une véritable expérience démocratique". Elle a rappelé que le Conseil départemental des jeunes est un "moyen de découvrir le fonctionnement du Département" ainsi qu'une "expérience unique de développer des projets dans les domaines qui vous intéressent".

Jacky Crépin, Directeur académique des services de l'Éducation nationale, a poursuivi en saluant "la responsabilité et la liberté" dont font preuve les jeunes en s'engageant au sein du CDJ. "Vous avez le souci des autres, et par là vous réalisez une citoyenneté pleine et entière. En effet, la citoyenneté est d'abord une école de la fraternité".

Jean-Jacques Eletufe, directeur diocésain de l'enseignement catholique, a abondé dans ce sens en résumant bien le but du CDJ : "Apprendre à être au service d'autrui". 

Les temps forts du mandat 2017-2019

Chaque Vice-Président de commission a ensuite pris la parole afin d'évoquer les différents temps forts de la mandature et son ressenti par rapport à son engagement :

  • Juliette Petit (Commission l'Oise naturelle) : "Le CDJ nous a fait grandir. C'est une expérience inoubliable".
  • Hocine Jamal (Commission l'Oise solidaire) : "Je me souviens de la toute première commission. Nous étions tous un peu timides, mais petit à petit nous avons appris à travailler ensemble. J'ai vraiment adoré ces moments".
  • Réda Assaf (Commission l'Oise historique et monumentale) : "Toutes les rencontres que nous avons pu faire lors de ces 2 années ont été très enrichissantes. Nous voulions d'ailleurs remercier tous les professionnels qui nous ont accompagnés".
  • Samuel Touré (Commission l'Oise numérique) : "La visite du Sénat est une expérience que je n'oublierai pas. C'est vraiment un lieu majestueux".
  • Sofia Routh (Commission l'Oise sportive) : "Ce fut une expérience formidable. Les collégiens que nous avons rencontrés sont devenus des amis. Le CDJ m'a fait grandir et gagner de la confiance en moi".

Le projet de la commission l'Oise numérique était de réaliser, grâce à la technique de l'impression 3D, des objets afin d'aider les personnes en situation de handicap à retrouver une autonomie dans leur vie quotidienne. Il a notamment été créé une box and block qui permettra 

Il a été mené en partenariat avec le Centre de rééducation fonctionnelle Saint-Lazare à Beauvais.

Péo60 a consacré un article à l'une des journées de travail de la commission : Quand le numérique pallie le handicap.

L'avis des CDJ

Manoach (Collège Pierre Mendès-France à Méru) : "Au début personne ne se connaissait, on était tous un peu timides. Au fil du temps, on a appris à se connaître et à travailler ensemble. Au final cette expérience de travail en commun a été très agréable. Le CDJ m'a permis d'avoir plus confiance en moi et aussi de faire plus confiance aux autres".

Pierre (Collège Anna de Noailles à Noailles) : "J'ai aimé le fait que l'on se réunisse pour travailler autour d'un projet commun. On a montré que le numérique n'était pas réservé qu'aux geeks mais que cela pouvait servir à aider les gens".

Evann (Collège George Sand à Beauvais) : "Nous avons beaucoup rigolé ensemble, mais nous avons su être sérieux quand il le fallait. Nous avons fait des rencontres merveilleuses qui nous ont fait prendre conscience de la chance que nous avions de ne pas devoir vivre avec un handicap".

Le projet de la commission est de valoriser le site archéologique de Champlieu en créant un outil de visite numérique du site archéologique de Champlieu (accéder au site : Champlieu) fonctionnant à partir de flashcodes.

Champlieu est un site gallo-romain comprenant un lieu de culte, des thermes et un théâtre.

Le projet a été mené en partenariat avec l'UTC qui a réalisé la modélisation numérique en 3D du Temple, ainsi que le lycée Mireille Grenet (Compiègne), qui a créé l'outil numérique et les flashcodes. Les CDJ ont également été accompagnés par le Service archéologique du Conseil départemental de l'Oise tout au long du projet.

L'avis des CDJ

Sacha (La Maison Française à Cuise-la-Motte) : "Le CDJ m'a appris à monter un projet avec les autres. Cela nous apprend la responsabilité et nous donne plus de confiance en nous. Connaître ça quand on est jeune est une très bonne expérience. Je voudrais remercier tout ceux qui nous ont accompagnés durant ces deux années".

Fatoumata (Collège André Malraux à Compiègne) : "On a appris beaucoup de choses et on s'est fait plein d'amis. Le CDJ m'a aussi permis d'approfondir ma culture générale".

Victor (Collège Abel Lefranc à Lassigny) : "Le CDJ est une expérience qui nous a permis de créer des liens d'amitié. Si c'était possible, je serais partant pour un autre mandat !"

Maëva (Collège Ferdinand Bac à Compiègne) : "Pouvoir monter des projets à notre âge nous donne confiance en nous et c'est très motivant".

Lola (Institution Sévigné à Compiègne) : "On a adoré créer des vidéos, même si le soleil n'était pas trop au rendez-vous le jour du tournage !"

Les CDJ ont réalisé un livret de jeux sur les Marais de Sacy et un livret d'informations sur la forêt d'Elincourt afin de les faire mieux connaître du grand public. Ces lieux sont des ENS (Espaces Naturels Sensibles).

Après s'être rendus sur place, les collégiens ont travaillé avec une graphiste, Anne-Claire Giraudet, afin de concevoir les deux livrets.

Ils ont créé le chemin de fer des ouvrages, écrit les textes et réalisé des illustrations en s'aidant de recherches effectuées sur Internet.

L'avis des CDJ

Lola (Collège Gérard Philipe à Froissy) : "On a beaucoup aimé les rencontres et les sorties. Nous avons pris conscience de l'importance de protéger la nature grâce aux visites des sites naturels que nous avons effectuées".

Lana (Collège Philéas Lebesgue à Marseille-en-Beauvaisis) : "Notre travail au sein du CDJ nous a permis de sensibiliser le public à la nécessité de protéger la nature".

Simbara (Collège Louise Michel à Saint-Just-en-Chaussée) : "On a fait beaucoup de sorties dans la joie et la bonne humeur. Les animatrices étaient très sympathiques. J'ai aimé concevoir des jeux pour le livret. Le CDJ est une bonne expérience pour les jeunes de notre âge. Cela nous donne le sentiment d'avoir fait quelque chose d'utile pour l'Oise".

Enzo (Collège Jehan Le Fréron à Crèvecoeur-le-Grand) : "On s'est bien amusés tous ensemble. J'ai beaucoup aimé créer les dessins et les jeux pour notre projet".

Lucas (Collège Saint-Exupéry à Chaumont-en-Vexin) :"J'ai vraiment aimé la sortie en baie de Somme. Le CDJ n'est pas quelque chose que tout le monde peut faire, donc il faut en profiter au maximum".

Nabila (Collège Jules Michelet à Beauvais) : "On a appris beaucoup de choses sur la faune et la flore grâce à toutes les sorties que nous avons faites".

Le but du projet de la commission l'Oise sportive était de mettre en avant les valeurs du sport et de l'olympisme.

Aidés d'un graphiste professionnel, Brice Masseix, ils ont réalisé des panneaux illustrés et commentés qui seront installés dans leurs établissements respectifs.

Ils ont également rencontré Nicolas Muller, un enseignant qui a été bénévole aux jeux olympiques de Rio en 2016 et Laurent Hernu, champion de décathlon qui est venu leur parler des valeurs portées par son sport.

L'avis des CDJ

Théo (Collège Jean de La Fontaine à Crépy-en-Valois) : "On est vraiment fiers de notre projet, sur lequel on a passé beaucoup de temps. En plus, on est tous devenus amis au sein de notre commission. J'ai vraiment aimé la découverte du logiciel Photofiltre pour la réalisation des panneaux".

Kilian (Collège d'Aramont à Verberie) : "Cette expérience au sein du CDJ nous a permis d'ajouter des connaissances à notre culture générale. En fonction du thème que l'on choisit, on apprend des choses différentes qui nous serviront plus tard".

Pierre (Collège Du Servois à La Chapelle-en-Serval) : "On a passé de très agréables moments. Chaque commission a une spécificité et une importance qui sont utiles pour le département tout entier".

Les CDJ ont réalisé une exposition, Ensemble on ne fait qu'un !, en collaboration avec les enfants de l'externat médico-éducatif (EME) du Plessis Pommeraye. L'exposition était visible dans le hall de l'Hôtel du Département. Elle tournera également dans les collèges et sera exposée lors d'événements départementaux en lien avec le handicap.

Ils ont collaboré avec un photographe professionnel, Irwin Leullier. Le but de l'exposition était de faire changer le regard qui est généralement porté sur le handicap.

Cela leur a permis de s'initier à la technique de la photographie argentique : les photos ont été développées dans l'Obscuravane, un studio photo itinérant mis au point par Irwin Leullier.

L'avis des CDJ

Justine (Collège La Rochefoucauld à Liancourt) : "C'est une expérience très positive qui nous a apporté beaucoup de choses. On a fait beaucoup de rencontres et on s'est bien amusés. Le CDJ nous apprend des choses qui nous serviront plus tard comme le travail en groupe et être moins timide face aux autres".

Lisa (Collège Romain Roland à Mouy) : "On a fait des rencontres inoubliables, avec beaucoup d'émotions et de partage. Les animateurs nous ont bien encadrés et étaient très sympas avec nous. Le CDJ nous aide à prendre la parole en public".

Arthur (Collège Simone Veil à Cauffry) : "On a fait un très beau projet et on est fier de l'avoir fait. Je retiendrais plus particulièrement le travail en collaboration et bien sûr les goûters !".

La fin...

Nadège Lefebvre a conclu la journée par ces mots : "Je suis extrêmement fière de vous. Vous avez fait un travail remarquable. Quel changement en 2 ans ! Continuez, vous êtes la relève".

Après la traditionnelle photo de groupe devant l'Hôtel du Département, les participants se sont dits au revoir, non sans émotion. Voilà, le CDJ 2017-2019, c'est fini... Mais rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau mandat et une foule de nouveaux projets à construire !

Galerie Photos

Bonus : Les coulisses de la plénière