Impression    Partager :

ActualitésJean FernelCLERMONTrestauration scolaireCulture

Heures italiennes au collège Jean Fernel

Mis en ligne le

En conjonction avec l'exposition Heures italiennes au musée départemental, les collèges de l'Oise ont proposé le 4 mai 2017 aux élèves un repas italien.

L'exposition

L'exposition Heures italiennes propose une exploration originale des collections publiques de peinture italienne conservées dans les musées et les églises de Picardie. Dans quatre villes (Amiens, Chantilly, Beauvais et Compiègne) sont présentées des oeuvres représentant les grands foyers de création artistique italiens du XIVème au XVIIIème siècle. 

Dans l'Oise, les temps forts de l'exposition se situent au domaine de Chantilly, au Palais de Compiègne et au Musée départemental à Beauvais. L'exposition du Mudo présente 80 tableaux illustrant différents courants picturaux : le mouvement caravagesque, la dévotion de la Contre-Réforme, la représentation de la figure humaine et de ses passions et l'apparition de genres nouveaux comme la paysage ou la nature morte.

Les collèges à l'heure italienne

Afin de faire le lien avec l'exposition, les collèges de l'Oise ont été sollicités pour proposer un menu italien aux élèves. Fait notable, les 66 collèges publics du département ont répondu à l'invitation.

Yannick Houbron, chef de cuisine, nous parle de cette initiative au sein du collège Jean Fernel : "Nous avons été sollicités pour organiser un menu à thème à l'occasion de l'exposition au musée départemental. L'idée était de participer à ce projet au même titre que les collèges ayant une cuisine traditionnelle. Il y a deux semaines, nous nous sommes réunis lors d'une commission menu afin d'établir tous ensemble le menu du jour. La cuisine centrale a joué un rôle important en nous aiguillant sur les produits à utiliser".

Toute l'équipe s'est mobilisée afin de faire de cette journée une réussite : "Les agents se sont chargés de la décoration de la salle de restauration", nous précise Yannick Houbron. "Il a fallu tout préparer le jour même afin de préserver l'effet de surprise".

Le repas italien fait d'autant plus sens au collège que la langue italienne y est enseignée : "Nous travaillons avec le lycée Cassini à Clermont dans le cadre de l'Esabac, qui prépare les élèves au bac franco-italien dès la Seconde", nous révèle la Principale, Marie-Claude Hyppolite. "Les élèves ont également travaillé en cours le vocabulaire culinaire italien. Cela permet d'établir des passerelles au sein de la communauté éducative. D'une manière générale, nous aimons faire goûter aux élèves des spécialités culinaires venant de pays dont on enseigne la langue. Ainsi, nous avons déjà fait des repas américains, anglais, ainsi que des petits-déjeuners anglais et espagnols".

Tomate mozzarella 
Cake pepperoni maison
Lasagnes bolognaise
Lasagnes au saumon
Salade verte bio
Gorgonzola
Brie
Panacotta vanille coulis fruits rouges
Tiramisu

Des produits de qualité

Dans le choix des produits, l'accent a été mis sur le fait maison, afin d'avoir un recours limité aux produits industriels : La panacotta et le tiramisu sont faits maison, les fromages sont frais. Les tomates-mozzarella sont préparées sur place.
"Toutes les semaines, nous proposons plusieurs produits locaux. Nous privilégions les "vrais" fromages et nous mettons en place une présentation soignée. Nous faisons tout ça pour les élèves. Nous avons de bons retours de la part des parents, qui se rendent compte des efforts qui sont faits pour leurs enfants".

Les élèves aussi sont très contents du repas : "Le repas me plaît. Je ne connaissais pas trop la cuisine italienne avant. Les produits ont l'air de bonne qualité", témoigne Nolann, en classe de 4ème. Milly, en classe de 3ème, remarque une nette amélioration par rapport à d'habitude : "Il y a une différence dans le goût, et dans les quantités aussi, les parts sont plus importantes que d'habitude". "Ce qu'on a préféré, ce sont les lasagnes au saumon et le tiramisu", affirment en choeur Tania, Mélissa, Manon, Mélanie et Ilona, en classe de 3ème.