Impression    Partager :

Portraits ETMC

Michel Pedroza, chef d'équipe

Mis en ligne le

Nous sommes allés rendre visite à Michel Pedroza, chef d'équipe et responsable de l'ETMC Ouest.

C'est dans l'atelier situé derrière le collège Jean-Baptiste Pellerin à Beauvais que Michel Pedroza nous reçoit, sourire aux lèvres comme toujours. Après un café et une rapide visite des lieux, impeccablement bien rangés et nettoyés, notre interview peut commencer.

Pouvez-vous nous résumer votre parcours ?

Après un CAP Electricien, j'ai débuté ma carrière à l'Education Nationale comme ouvrier professionnel. J'ai travaillé pendant 6 ans au lycée Paul Langevin comme électricien-poseur en équipe mobile.

Puis je suis entré au Conseil départemental en 2008 comme chef d'équipe. J'ai été pris à ce poste car j'avais une expérience spécialisée en fibre optique.

Qu'appréciez-vous dans votre métier ?

J'aime la diversité des tâches que l'on accomplit, le contact avec les différents interlocuteurs (principaux, professeurs, collègues...) pour répondre au mieux à leurs besoins. 

Le fait que mes collègues viennent de tous les corps de métier font qu'ils sont très polyvalents, ce qui favorise la discussion entre eux et l'autoformation, ce qui est très motivant.

J'aime aussi le fait que nous puissions valoriser notre travail, et le conseil que nous pouvons apporter aux autres.

Notre métier nous demande de nous adapter en permanence, de trouver des solutions à des problèmes non prévus au départ. Par exemple, quand nous intervenons, il faut agir vite car si nous sommes obligés de couper l'eau par exemple, il faut tout faire pour la rétablir très vite.

Nous devons aussi nous adapter à l'environnement dans lequel nous intervenons. Par exemple, si nous devons faire du bruit (quand nous faisons des travaux de percement), nous choisissons de travailler pendant la récréation, afin de ne pas trop perturber les cours.

Pouvez-vous nous décrire une journée-type ?

Ce que je peux dire déjà, c'est que mes journées sont bien remplies !

A mon arrivée à l'atelier le matin, je commence par mettre en place le chantier du jour. Puis je passe mes commandes de matériel.

Le reste de la journée, je vais visiter les nouveaux chantiers, je vais chercher le matériel que j'ai commandé, je réceptionne les chantiers. Je passe beaucoup de temps sur la route.

A tout cela viennent s'ajouter les tâches courantes : répondre aux mails, au téléphone... Nous avons aussi beaucoup d'imprévus : il est fréquent que les collèges nous appellent pour résoudre un problème. Bref, on ne s'ennuie jamais ! A ce moment de l'interview, le portable de Michel Pedroza se met à sonner : un collège l'appelle pour résoudre un problème de cloison. Effectivement, l'imprévu est un peu la règle pour les équipes mobiles !

Comment gérez-vous votre équipe ?

Le plus important pour moi est que les membres de mon équipe se sentent bien au travail. Les journées sont longues (plus de 9 heures souvent), certains ont un trajet assez long, donc il est primordial que tous mes agents aient envie de venir travailler !

Cela commence par une bonne organisation : les plannings sont établis deux semaines à l'avance, chacun sait précisément ce qu'il a à faire. Tous les chantiers sont répertoriés afin de savoir précisément où nous en sommes. Nous utilisons pour cela GL Expert, un logiciel développé en interne.

J'attache aussi beaucoup d'importance au fait de renvoyer une image très professionnelle de mon équipe. Cette image de sérieux est primordiale, car nous avons conscience de représenter le Conseil départemental. C'est d'ailleurs ce que j'apprécie ici : on nous donne vraiment les moyens de travailler, ce qui favorise grandement notre crédibilité.

Enfin, je fais en sorte que mes agents se sentent soutenus : je me déplace tous les jours sur les chantiers, j'essaie au maximum d'être disponible et à l'écoute. Le soir, c'est bien souvent moi qui reste en dernier à l'atelier et qui "ferme la boutique" !

Quels sont vos prochains projets ?

Nous allons installer la fibre optique au collège Pierre Mendès-France à Méru. Nous avons également un gros chantier au collège d'Auneuil, avec 4 classes à réaménager. A Chambly, nous allons aménager 4 salles de Techno, optimiser une salle au collège Charles Fauqueux à Beauvais. Bref, nous n'aurons pas le temps de nous ennuyer !