Impression    Partager :

ActualitésActualité des collègesCulture

Une galerie d'art à Grandvilliers

Mis en ligne le

Pourquoi un collège ne pourrait-il pas accueillir des oeuvres d'art ? C'est l'expérience menée au collège Ferdinand Buisson à Grandvilliers.

Un partenariat avec le Frac

Le projet de galerie d'art s'inscrit dans le cadre d'un partenariat avec le Frac, qui a débuté il y a 4 ans. Chaque année, les élèves travaillent sur un thème, choisi par les professeurs. Cette année, c'est le thème du temps qui a été choisi.

Les élèves sont tout d'abord allés visiter le Frac, accompagnés de la médiatrice Laure Marcou, puis ils ont ensuite travaillé sur le mot "Temps" en réalisant des acrostiches en Français et en Anglais. Ils ont également travaillé sur des chansons dont le thème tourne autour du temps : When I'm sixty four des Beatles et Seven years de Lukas Graham.

    Les équipes du Conseil départemental à l'oeuvre

    Mme Beauvais, professeure-documentaliste et référente culture du collège, a coordonné tout le projet : "Quand nous faisions des expositions, les oeuvres étaient accrochées dans la salle audiovisuelle du collège, malheureusement peu adaptée". Il a donc été décidé de refaire une salle adaptée et entièrement dédiée à cette activité.

    L'équipe mobile technique des collèges Ouest de la Direction du Patrimoine du Conseil départemental a été sollicitée afin de transformer la salle en une véritable salle d'exposition. Michel Pedroza, responsable de l'équipe, nous parle de l'implication de ses agents : "Nous avions déjà réalisé une salle d'art à Saint-Aubin. Celle-ci est la seconde sur laquelle nous travaillons". "Nous avons posé des plaques de placoplâtre sur les murs, fait les enduits, appliqué de la peinture mate. Nous avons également refait le sol et l'électricité. Il a également fallu installer un éclairage spécifique, doux, pour mieux mettre en valeur les oeuvres exposées et ne pas les abîmer, ainsi qu'une alarme dédié à la salle". L'équipe de Michel Pedroza était conseillée par Yves Lecointre, Directeur du FRAC Picardie.

      Susciter une émulation

      Les élèves se sont approprié les explications qu'ils avaient reçues sur les oeuvres et se sont entraîné à les restituer oralement devant un public. Puis ils ont invité leurs camarades à venir voir les oeuvres et leur ont organisé des visites commentées.

      Le projet se veut culturel et transdisciplinaire : "Nous voulons faire entrer la culture dans cette région de Picardie. Nous avons invité d'autres classes à venir voir les oeuvres", nous explique Mme Beauvais. Les élèves ont déjà entamé la promotion de la galerie auprès de leurs camarades. "Ils ont invité leurs camarades à venir voir les oeuvres et leur ont organisé des visites commentées".

      Le partenariat avec le Frac se poursuit avec cette année un travail sur le mouvement.

        Quelques oeuvres exposées

        Michel Paysant, Vanité :
        Il s'agit d'une série de tableaux réalisés sans les mains, avec un dispositif qui dessine en suivant le mouvement des yeux (Eye Tracker). Le message passé par cette oeuvre est que "voir, c'est déjà une opération créatrice". 
        Site internet de l'artiste : www.michelpaysant.fr

        Jean-François Lacalmontie, 40 jours dans la neige :
        Une série de 40 dessins abstraits, "un rébus qu'on ne peut pas déchiffrer". Les dessins se présentent un peu comme des traces, hors de tout contexte. Le spectateur est libre d'imaginer ce qu'elles signifient.
        Site internet de l'artiste : www.lacalmontie.com

        Richard Long, 4 days and 4 circles :
        L'artiste a tout d'abord tracé des cercles sur une carte topographique, puis il s'est promené à l'intérieur de ces cercles. L'oeuvre est le résultat de ses pérégrinations. L'artiste laisse ainsi une "trace topographique".
        Site internet de l'artiste : www.richardlong.org

          Les professeurs impliqués

          • Mme Beauvais : professeure-documentaliste, coordinatrice, référente culture du collège.
          • Mme Baye et Mme Lechevallier : Anglais, professeures principales des deux classes.
          • Mme Carpentier : Mathématiques.
          • Mme Deleu : Français.
          • M. Groussiau-Repère : Physique.
          • M. Dolé : Musique.
          • M. André : Arts plastiques.

          Les agents du Conseil départemental impliqués dans le projet

          • Michel Pedroza : Responsable des équipes mobiles
          • Sylvain Portebois : peintre
          • Emmanuel Hallu : peintre
          • Eric Bienfait : Electricien
          • Baptiste Lettier : Electricien