• Je suis chef d'établissement
  • Je suis parent
  • Je suis enseignant
  • Je suis collégien
  • Impression    Partager :

    La fanfiction


    Programme national de sensibilisation au bon usage d'Internet

    Le divertissement, l’information, l’échange, l’autonomie, vos enfants ont bien compris les formidables opportunités offertes par Internet, qui est devenu un outil indispensable pour grandir. Mais Internet, c’est comme tout, cela s’apprend, et bien mieux en famille. Informations, conseils, textes de lois… vous trouverez dans cette page, animée en partenariat avec Internet sans crainte, le programme national de sensibilisation des jeunes aux risques et enjeux de l’Internet représentant la France au sein du projet européen Safer Internet Plus qui regroupe 26 pays de l'Union européenne, les clés indispensables pour comprendre les enjeux de l’évolution des technologies multimédia ainsi que les risques liés à l’utilisation d’Internet par les jeunes.

    La question de la semaine

    Qu'est-ce qu'une fanfiction ?

    Avez-vous déjà entendu parler de cette activité récemment apparue sur le net ? 
    Voici quelques éléments qui vous aideront à mieux connaître cette pratique d'un genre nouveau...

    Une fanfic ou fanfiction désigne en anglais une fiction écrite par un fan, un adepte. Leurs auteurs, les fan-fic writers, sont des passionnés d'une œuvre originale (série TV, film, dessin animé, jeu vidéo, livre, manga ou bande dessinée) et deviennent à leur tour les co-auteurs de ces fictions. Le temps d'un chapitre, d'un épisode ou plus, ces écrivains novices approfondissent les profils psychologiques des personnages, réécrivent les scénarios, inventent des suites aux œuvres initiales et font vivre des aventures inédites à leurs héros. Certains fan-fic writers mettent également en scène dans leurs histoires des personnes existant réellement (star, people...).

    Il existe de nombreux sites spécialisés qui hébergent les différentes communautés de fan-fic writers parmi lesquels www.fanfictions.fr (Nouvelle fenêtre) ou www.fanfic-fr.net (Nouvelle fenêtre). Pour devenir écrivain de fanfic, il suffit de s'enregistrer sur le site puis de déposer ses créations dans la rubrique correspondant à l'œuvre choisie. 

    Incontestablement, la fanfiction est tout d'abord un moyen ludique d'apprendre à publier des contenus sur le web  (formats d'écriture, hiérarchisation et actualisation des contenus) ainsi qu'un des nombreux terrains d'exercice de la sociabilité sur Internet (commentaires, appartenance à un réseau social d'auteurs...) Mais elle est également un exercice d'écriture technique et précis. Ainsi, chaque fanfiction fait l'objet d'une relecture minutieuse et attentive avant toute publication sur le web. Les correcteurs sont des internautes appelés les beta readers, dont le rôle est précisément défini : correction des fautes, amélioration du style, respect des règles de syntaxe et de grammaire... Et bien au-delà des règles liées à l'exercice stylistique, les textes font, en amont de la mise en ligne, l'objet d'une véritable classification des contenus qui permet au lecteur de savoir à quoi s'attendre.

    Certains chercheurs caractérisent ce nouveau hobby comme un moyen pour les consommateurs de produits culturels de reprendre la main sur les mythes contemporains fondés par des entreprises dans des buts commerciaux, et de faire ainsi entendre leur voix. Certains fans vont même jusqu'à caractériser leur pratique de « revanche de l'écrit sur l'audiovisuel ».

    Côté juridique, les fanfictions ne sont pas sans poser problème. En effet, cette pratique s'apparente à une violation du droit d'auteur si les droits de l'œuvre ne sont pas expirés et si l'auteur fait explicitement référence dans son texte à des personnages ou des lieux issus de l'œuvre existante. Pour preuve de bonne foi, les fan-fic writers affichent donc fréquemment en préambule de leur texte un disclaimer rappelant le lien direct de leur travail avec une œuvre préexistante.

    Non contents de voir se rassembler autour de leur œuvre des dizaines de milliers de fans mettant gratuitement à la disposition de tous leurs talents et leur imagination, certains auteurs ont compris l'intérêt de ne pas s'opposer à ces pratiques, et vont même jusqu'à autoriser officiellement les fanfictions issues de leur travail. (Par exemple : J.K Rowling, l'auteur d'Harry Potter.)

    Phénomène de mode passager ou véritable expression de l'implication et de la créativité des publics de l'industrie culturelle ? Une chose est sûre : si vous êtes ou avez été fan des grands héros fictionnels contemporains, vous savourerez avec délectation leurs aventures revisitées grâce aux fanfictions, et, qui sait ?, peut-être serez-vous à votre tour tenté d'y mettre votre fanfic-touch !

    Conseils "Internet sans crainte"

    1. Internet, ça se partage : mettez l'ordinateur dans une pièce commune.
    2. Tout est sur Internet, mais tout n'est pas toujours vrai sur Internet. Aiguisez votre esprit critique.
    3. Avant d'acheter un jeu vidéo à votre enfant, pensez à le tester et à consulter les PEGI.
    4. Internet est tellement captivant qu'il est essentiel d'apprendre à gérer son temps.
    5. En cas d'image choquante, éteindre l'écran et en parler à un adulte.
    6. Attention à ses données personnelles. On ne donne jamais son nom, adresse ou n° de téléphone.

    À lire aussi

    Chef d’établissementCollégienParentEnseignantNumérithèqueLe numérique en pratiqueCollège numérique

    Chef d’établissementCollégienEnseignantLe numérique en pratiqueCollège numérique