• Je suis chef d'établissement
  • Je suis parent
  • Je suis enseignant
  • Je suis collégien
  • Impression    Partager :

    Les jeux sociaux sur Facebook


    Programme national de sensibilisation au bon usage d'Internet

    Le divertissement, l’information, l’échange, l’autonomie, vos enfants ont bien compris les formidables opportunités offertes par Internet, qui est devenu un outil indispensable pour grandir. Mais Internet, c’est comme tout, cela s’apprend, et bien mieux en famille. Informations, conseils, textes de lois… vous trouverez dans cette page, animée en partenariat avec Internet sans crainte, le programme national de sensibilisation des jeunes aux risques et enjeux de l’Internet représentant la France au sein du projet européen Safer Internet Plus qui regroupe 26 pays de l'Union européenne, les clés indispensables pour comprendre les enjeux de l’évolution des technologies multimédia ainsi que les risques liés à l’utilisation d’Internet par les jeunes.

    La question de la semaine

    Quid des "jeux sociaux" présents sur Facebook ?

    Les jeux sociaux, qui reposent sur une forte composante communautaires connaissent actuellement un réel engouement. Ces jeux se jouent sur des sites de réseaux sociaux, essentiellement Facebook et exploitent les réseaux d'amis des utilisateurs.

    Ils se caractérisent par l’importance qu’y revêtent les échangent en ligne entre joueurs : on y invite des "amis" avec lesquelles on interagit, que l’on défie, avec lesquels on fait des compétitions, etc. En France, on estime que 23% des internautes lambda jouent à ce type de jeux, et 54% de ceux qui vont sur les réseaux (Lightspeed Research et Trendstream 2010). Si la moyenne d’âge de ces joueurs est de 27 ans en Europe, les mineurs ne sont toutefois pas rares à s’y adonner, et sont nombreux sur certains jeux qui leurs sont dévolus. Ce qui fait de la France l’un des pays en Europe où le phénomène rencontre le plus de succès, juste derrière le Royaume Uni. 

    Les jeux les plus connus sur Facebook sont Farmville (un jeu où l’on exploite une ferme et qui réunit plus de 82 millions de joueurs), Mafia Wars (où le joueur prospère dans un réseau maffieux, notamment en faisant des jobs illégaux) et Pet Society. Des jeux axés sur des passions remportent également un beau succès. Equideow, un jeu pour fan d’équitation permettant de gérer son centre équestre et de participer à des courses de chevaux rassemble par exemple plusieurs millions de joueurs dans le monde, dont plus de 80% d’adolescentes entre 10 et 15 ans 

    Conseils clés 

    • L’accès aux jeux sociaux est gratuit. Mais leur modèle économique repose sur la vente de produits virtuels, souvent par audiotel, attention donc au porte-monnaie de vos enfants...
    • Certains de ces jeux ont un très fort pouvoir d’attraction et posent donc, comme les jeux massivement multi-joueurs, la question de la gestion de son temps de jeu. Attention à ne plus faire que cela... Ces jeux, à la différence des jeux massivement multi-joueurs étant asynchrones, il est toutefois plus simple de définir des temps de jeux sans dépendre de son réseau de joueurs/amis. 
    • Souvent, le fait d’avoir le plus d’amis possibles est un facteur de succès, d’où la tendance à accepter n’importe qui... Il convient donc de ne pas communiquer à ces inconnus d’informations personnelles et de faire très attention à ce que l’on affiche sur son profil, accessible à tous ces "amis".

    Conseils "Internet sans crainte"

    1. Internet, ça se partage : mettez l'ordinateur dans une pièce commune.
    2. Tout est sur Internet, mais tout n'est pas toujours vrai sur Internet. Aiguisez votre esprit critique.
    3. Avant d'acheter un jeu vidéo à votre enfant, pensez à le tester et à consulter les PEGI.
    4. Internet est tellement captivant qu'il est essentiel d'apprendre à gérer son temps.
    5. En cas d'image choquante, éteindre l'écran et en parler à un adulte.
    6. Attention à ses données personnelles. On ne donne jamais son nom, adresse ou n° de téléphone.

    À lire aussi

    Chef d’établissementCollégienParentEnseignantNumérithèqueLe numérique en pratiqueCollège numérique

    Chef d’établissementCollégienEnseignantLe numérique en pratiqueCollège numérique