Impression    Partager :

BRETEUIL SUR NOYEChef d’établissementCollégienParentEnseignantCompère MorelPreviewEtoiles de la lectureCulture

Bienvenue à Hurluberland !

Mis en ligne le

Le collège Compère Morel à Breteuil a accueilli le 17 mai dernier Olivier Ka, l'auteur des Chroniques d'Hurluberland, qui fait partie de la sélection du Prix des jeunes lecteurs 2017-2018. L'auteur est venu raconter aux élèves en musique quelques-unes de ses drôles d'histoires...

Un véritable spectacle

Connaissez-vous Hurluberland ? C'est un village où il se passe toujours des choses incroyables : des chanteuses qui font pousser des fleurs, un pêcheur qui découvre une île minuscule, une couturière qui pleure des diamants...

Ces histoires pas comme les autres font partie de la sélection du Prix des jeunes lecteurs de l'Oise, et les élèves du collège Compère Morel ont eu le privilège d'avoir la visite de l'auteur en personne ! Plus précisément, c'est la classe de 6ème E du collège ainsi que la classe de CM2 de l'école Hippolyte Bayard de Breteuil qui étaient concernées par cette rencontre.

Pendant environ une heure, l'auteur de ces histoires saugrenues est venu en raconter quelques-unes, en s'accompagnant de deux instruments à percussions peu communs : un handpan et un gazdrum. Ces deux instruments ont la particularité de pouvoir jouer des notes différentes, à la différence d'un instrument à percussion classique.

Des histoires hurluberlandesques !

Après le spectacle, un temps d'échange a permis à Olivier Ka de répondre aux questions des élèves. Celles-ci furent nombreuses : nous avons bien senti tout l'intérêt des élèves pour les drôles d'histoires d'Hurluberland !

Les élèves se sont montrés curieux du processus créatif à l'origine de l'ouvrage. Ainsi, l'auteur a dévoilé que les histoires avaient été écrites dans le cadre d'un spectacle : "J'ai imaginé une histoire, "Les chanteuses de jardins", mais c'était un peu court pour en faire un spectacle. J'en ai donc écrit une autre, "Le poulet mécanique", puis une 3ème, "Une échelle dans le ciel". J'ai ensuite proposé ces histoires à un éditeur, qui m'a répondu que c'était un peu juste pour en faire un livre. J'en ai donc écrit 7 autres. Les chroniques d'Hurluberland étaient nées".

Olivier Ka a également dévoilé qu'il passait environ 2 à 3 jours à écrire une histoire. Le premier tome lui a pris un mois d'écriture (en écrivant toute la journée). Il écrit en utilisant un ordinateur : "Je n'écris jamais à la main. Quand j'ai commencé à écrire il y a 30 ans, les ordinateurs n'existaient pas. J'utilisais donc une machine à écrire".

Mais les questions ont également porté sur la vie de l'auteur. A la question "Pourquoi avoir écrit une histoire sur un arbre ?", celui-ci a répondu qu'il "aime beaucoup les arbres. Ce sont les êtres les plus sages sur Terre. Là où j'habite je suis entouré de 11 hectares de forêts. D'ailleurs, j'ai également une autre activité : je fabrique des meubles en bois".

Une élève s'est montrée curieuse de savoir si l'auteur "avait une vie comme les autres", ce qui a beaucoup fait rire l'assistance. "Oui bien sûr. Je ne couche pas dans un cercueil ! La différence avec quelqu'un qui fait un métier "normal", c'est qu'il n'y a pas de différence entre ma vie personnelle et professionnelle".

Le vote

Ensuite, les élèves ont voté pour leur ouvrage préféré parmi les 5 livres de la sélection :

Chez les élèves de 6ème, c'est Le Journal de Gurty qui remporte les suffrages (7 voix), suivi de près par Les Chroniques d'Hurluberland et La Femme noire qui montra le chemin de la liberté (6 voix chacun), puis Là où vont les fourmis (2 voix) et Mon grand frère tombé du ciel (1 voix).

Chez les CM2Le Journal de Gurty gagne haut la main avec 20 voix, suivi des Chroniques d'Hurluberland  (7 voix), de Mon grand frère tombé du ciel et de La Femme noire qui montra le chemin de la liberté (2 voix chacun). Là où vont les fourmis n'obtient aucune voix.

Les résultats finaux du Prix des jeunes lecteurs seront annoncés très prochainement ! Alors à bientôt…

 

Visitez le blog d'Olivier Ka :