Impression    Partager :

BRESLESChef d’établissementCollégienParentEnseignantCondorcetGaspillage alimentaireDéveloppement durable

Soyons locavores !

Mis en ligne le

Victor Mercier, finaliste de l'émission Top Chef en 2018, était l'invité du collège Condorcet de Bresles le 12 novembre 2018 pour une sensibilisation au mieux manger.

Victor Mercier n'est pas que le finaliste de la célèbre émissiont Top Chef. Il est également un cuisinier très engagé dans l'approvisionnement local et les circuits courts. Il a d'ailleurs réalisé un grand tour du monde dans 15 pays qui lui a donné l'occasion de rencontrer de nombreux producteurs et qui donnera lieu à un documentaire. Il a aussi le projet d'ouvrir à Paris un restaurant respectant ces thématiques dont le nom est FIEF, pour Fait ici en France.

M. Dubus, Principal du collège, nous raconte comment il a contacté Victor Mercier : "J'y suis allé au "culot", via les réseaux sociaux. Je lui ai expliqué ce que j'attendais et cela a marché".

Une classe de 5e accompagnée de leur professeure de SVT Mme Taverne et de M. Dubus, ont assisté à l'intervention.

Soyons locavores !

Afin de faire participer les élèves et instaurer un dialogue, le jeune cuisinier leur demande  ce qu'évoque pour eux l'alimentation : les mots trouvés par ceux-ci sont révélateurs de ce qu'ils pensent de leur propre alimentation : "obésité", "faim", "diabète", "coût"... Ensuite, Victor Mercier leur propose d'évoquer l'alimentation durable : "vrac", "faire son jardin", "bio", "permaculture"...

Le locavorisme est un mouvement qui prône le fait de consommer des denrées alimentaires produites à proximité de son domicile. Le but de l'intervention est en fait de faire prendre conscience aux collégiens du rôle qu'ils ont à jouer dans le changement nécessaire de nos modes de consommation. Toujours par le jeu, Victor Mercier demande aux élèves les solutions qu'ils proposent pour réduire le gâchis et protéger l'environnement : réduire le temps passé sous la douche, acheter des aliments en vrac, faire soi-même son jardin, rapporter les bouteilles à la consigne, économiser l'énergie...

Un projet commun

A la fin de son intervention, Victor Mercier lance une grande idée : créer une salade composée avec des légumes que les élèves auront eux-mêmes fait pousser au sein du collège. Le but : prendre conscience de l'effort fait pour produire ce que l'on consomme. Un élève s'inquiète : "Fera-t-on nous-mêmes les semis ?". "C'est une bonne idée, même si c'est plus compliqué à gérer", lui répond l'intervenant. Le collège pourra-t-il relever le défi ? Affaire à suivre...

La rencontre s'est achevée par une photo avec tous les élèves présents, Victor Mercier, M. Dubus, Mme Taverne ainsi que le chef de cuisine, également impliqué. Tous ont croisé leurs couverts, afin de soutenir une campagne d'Action contre la faim. Ne soyons pas supersitieux et souhaitons au collège bonne chance pour leur ambitieux projet !

En savoir plus